Economie

Haïti est une économie de marché qui se remet du tremblement de terre massif de Janvier 2010. Les autorités haïtiennes ont indiqué leur volonté d’appliquer des réformes économiques par la mise en œuvre des politiques budgétaires et monétaires saines. Haïti a un produit intérieur brut de US 11.73 milliards, avec une croissance moyenne de 6,1% et un taux d’inflation de 9,3%. Les échanges internationaux d’Haïti s’élèvent à 3,36 milliards ou 28,6 % par rapport à son PIB global.

Ressources

Les études et recherches du Bureau des Mines et de l’énergie – un organisme autonome à caractère technique, scientifique et administratif – et certaines faites avec d’autres compétences étrangères – ont donné lieu à la découverte de gisements d’or, d’argent, de cuivre, de bauxite, de carbonate de calcium, de lignite, de marbre, de jaspe, de pouzzolane, de pétrole, etc… En outre, les scientifiques haïtiens et étrangers confirment l’ existence d’uranium 238 et 235 et des dépôts de zirconium dans plusieurs régions, notamment à Jacmel. L’uranium est utilisé dans les réacteurs nucléaires pour produire de l’énergie électrique. Des gisements d’or, de bauxite, de marbre sont exploités par des entreprises américaines, canadiennes et haïtiennes.

Raisons d’investir

Emplacement stratégique
En raison de sa proximité avec les États-Unis, le nouveau climat des affaires et la signature de la loi HOPE en 2006 avec les Etats-Unis, Haïti dispose d’un accès au marché de l’habillement de 75 milliards de dollars de dollars. Ce qui offre aux investisseurs un accès sans entrave au plus grand consommateur de vêtements. Haïti dispose d’un accès aux marchés européens, avec la signature récente d’accords de partenariat économique relatif à la suppression des barrières tarifaires et non tarifaires au commerce. Haïti dispose d’un accès aux marchés des Caraïbes grâce à la création du marché commun de la CARICOM dont Haïti est membre permanent depuis Juillet 2007.

Pour plus d’informations relatives à l’investissement en Haiti, veuillez consulter le Centre de Facilitation des Investissements (CFI).

Coûts de main-d’œuvre compétitifs
Les coûts de main-d’oeuvre d’Haïti sont les plus bas dans la région et sont de 0,48 $ US l’heure. 88 % de moins que la République Dominicaine, inférieur aussi au coût de la main d’oeuvre du Mexique, 2 % de moins que la Chine, 15 % de moins que le Pakistan.

La main-d’oeuvre flexible
Classé 28e dans « Doing Business » du Groupe de la Banque mondiale (GBM) dans la catégorie de l’embauche de travailleurs, Haïti est classée au 26 rang de l’OCDE, la main-d’œuvre abondante et relativement bon marché en Haïti et elle pourrait être mobilisée rapidement pour servir de colonne vertébrale aux secteurs à forte croissance.

Pour plus d’informations relatives au coût de la main d’oeuvre en Haiti, veuillez consulter le Centre de Facilitation des Investissements (CFI).

Secteurs à croissance rapide
Haïti offre des opportunités considérables d’investissement et d’affaires. Le pays est prêt à attirer de nouveaux investissements dans des secteurs clés à forte croissance, tels que le tourisme, le vêtement, les télécommunications, l’énergie et l’agro-industrie.Veuillez consulter l’Open Data du CFI.

Investissements accessibles
Le code des investissements a été adopté par le Gouvernement haïtien en 2002 dans le cadre de sa stratégie visant à promouvoir la croissance économique et le développement en fascinant, en libérant, en stimulant et en garantissant des investissements privés. Les entreprises qualifiées peuvent bénéficier d’avantages et d’incitations tels que l’exemption de taxes allant jusqu’à 15 ans accompagnés de cinq années supplémentaires de taux de taxe régressive. Une lecture approfondie de l’investor pack pourra mieux renseigner l’éventuel investisseur sur les différentes étapes du processus d’investissement en Haiti.

Haiti et OMC
Membre à part entière de l’OMC et cosignataire de grands traités, Haïti a ratifié la convention internationale pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI) afin de fournir aux investisseurs l’assurance de l’engagement à long terme dans la pratique des affaires internationales.


Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer